natacha

mercredi, juillet 13, 2005

Cocorico

Des Japonais attaquent le gouverneur de Tokyo en justice pour avoir insulté la langue française
TOKYO (AP) - Un groupe d'enseignants et de traducteurs japonais ont engagé une action en justice mercredi contre le gouverneur de Tokyo, Shintaro Ishihara, accusé d'avoir qualifié le Français de "langue internationale ratée", a rapporté mercredi la chaîne japonaise NHK.

Trente-deux personnes ont participé à cette plainte déposée devant le tribunal de Tokyo, demandant à ce que le gouverneur de la capitale verse une somme de 10,5 millions de yens (94.600 dollars, 78.074 euros) de dommages et intérêts pour avoir insulté la langue française en octobre dernier.

M. Ishihara est accusé d'avoir déclaré que "le Français est une langue internationale ratée car elle ne peut pas être utilisée pour compter les nombres", faisant allusion aux chiffres tels que "soixante-dix" ou "quatre-vingt" ou "quatre-vingt-dix".

"C'est naturel pour les divers langages d'avoir des noms différents pour les nombres et des façons différentes de les compter, donc il est inacceptable qu'il insulte le Français de cette façon", a déclaré Malik Berkane, directeur d'une école de Français à Tokyo, lors d'une conférence de presse.

La ville de Tokyo a refusé de commenter l'affaire et s'est contentée de noter qu'elle n'avait pas reçu de notification officielle de la cour.